L'improvisation

Qu’est-ce que l’improvisation théâtrale ?

… c’est une poignée de main où le contact est celui de la générosité, de l’écoute et de l’échange.

Imaginez un jeu de dominos, où chaque pion posé offre 1'000 possibilités, mais nécessite cependant des connexions.

Imaginez enfin une pyramide humaine, où confiance en soi et en l’autre entraîne la création d’un spectacle improvisé et imprévisible.

Imaginez un spectacle théâtral sans texte, sans décors mais régit par les règles d’un sport comme le hockey.

 

L’Improvisation Théâtrale est donc une subtile accumulation de « oui, et… », qui, montée en aiguille, aboutit au divertissement du public, un de ces jeux où le mot compétition s’efface enfin au profit du plaisir des comédiens et du public.

Quelques mots d’histoire

Ce sport théâtral est né au Québec en 1977. Ses créateurs, Robert Gravel et Yvon Leduc, s’apercevant de la popularité grandissante du hockey face à la baisse de l'assistance dans salles de théâtre, ont imaginé un concept réunissant théâtre et hockey et permettant aux comédiens de laisser s’exprimer librement leur imaginaire.

Ainsi, l’improvisation théâtrale est une joute organisée entre deux équipes de 6 joueurs qui se déroule au sein d’une patinoire et dont les règles sont basées sur celles du hockey. Le public est partie prenante du spectacle puisqu’il décide du vainqueur par le biais d’un vote.

Arrivée en Suisse à la fin des années 1980, l’impro s’est développée d’abord dans le canton de Vaud très vite suivi par Genève et Neuchâtel. Cette activité n’a commencé en Valais qu’au début de l’année 1999. Après une année d’entraînement, la ville de Monthey a pu assister le 2 février 2000 à la première exhibition de ses joueurs. Depuis, des ligues dans les cantons de Fribourg et du Jura ont rejoint les rangs des amateurs d’improvisation théâtrale.